MARCUS QUIRION

Originaire de Coaticook dans les Cantons-de-lʼEst, Marcus Quirion est un ours mal léché de lʼindustrie musicale qui travaille sa poésie et sa musique à son rythme loin des grandes villes. Homme à tout faire dans son domaine, il occupe les métiers dʼauteur-compositeur, musicien, chanteur, réalisateur et producteur. 

En 2013, il fonde le groupe rock Édwar 7 avec des amis. Cʼest avec ce groupe quʼil prendra de lʼexpérience et apprendra les rudiments du vaste métier de musicien. Le groupe produira deux EP et un album, se démarquera dans quelques concours, dont les Francouvertes, les radios (Énergie, Radio-Canada et Sirius XM), et sur les scènes un peu partout dans la province.

En 2015, il obtient son diplôme de lʼÉcole Nationale de la Chanson où il passera un an à peaufiner son écriture, sa démarche artistique et son identité musicale avec des professeurs tels que Robert Léger, Marie-Claire Séguin et Vincent Vallières.

En février 2018, Marcus dévoile un premier album solo: La phobie des grandeurs, qui parle dʼexil, de craintes et dʼéchecs amoureux. Un album produit dans le petit bureau dʼune étable en quelques jours avec ses amis dʼÉdwar 7. Lancé naïvement dans lʼunivers, lʼalbum aura un bon roulement sur les chaînes Sirius XM de Radio-Canada. Une tournée de spectacles dʼenviron un an suivra, en sʼarrêtant notamment au Festival du Lac des Nations.

Au printemps 2019, Marcus retourne vivre dans son Coaticook natal en devenant propriétaire dʼune petite maison à Saint-Venant-de-Paquette. Cʼest cet endroit qui inspirera tout le processus de son deuxième opus: Prêt, un album dʼamour, dʼengagement et dʼaction. Cʼest aussi cet endroit qui hébergera le Bolo Tie Studio, un studio dʼenregistrement où Marcus continuera de réaliser et produire de la musique pour lui et pour dʼautres artistes émergents. Il compte actuellement une vingtaine dʼalbums à son actif.